Header
Ombre-haut

Description

La situation des enfants est particulièrement problématique. Il y a en ce moment 2,9 millions d’orphelins et 190'000 enfants séropositifs en Ouganda. Ceux-ci sont souvent laissés avec leurs grands-parents ou leurs parents malades qui ne sont pas toujours capables de répondre convenablement aux besoins d’un enfant. Le manque d’information concernant le VIH/SIDA, la pauvreté, le désespoir et le manque de volonté amènent certaines personnes responsables d’orphelins ou d’enfants vulnérables à ne plus leur fournir les soins nécessaires en période critique. Certains enfants séropositifs ont accès à des traitements tardivement, pour cause de discrimination, d’ignorance, d’influence religieuse ou de tradition. Des enfants séropositifs, épileptiques ou en situation de handicap sont notamment parfois considérés comme victimes de sorcellerie. À tout cela s’ajoute les problèmes de malnutrition. Malgré un climat favorable en Ouganda, le taux de malnutrition reste enlevé. En 2007-2011, 14% des enfants de moins de 5 ans souffraient d’insuffisance pondérale modérée et grave.

Objectifs

Renforcement des activités pour les enfants atteints du VIH du Centre de Réhabilitation pour les Enfants d’Omoana (CREO). Renforcement institutionnel de la structure via la communication interne et externe. D’ici 2020, le projet bénéficiera directement à 364 enfants et adolescents.

Bénéficiaires

St. Francis accueille des enfants séropositifs et malnutris et assure ensuite leur suivi. Des activités spécialement dédiées aux adolescents sont également proposées.

Partenaire local

Le Centre St-Francis Health Care ONG – le CREO

Durée

1 an

Montant recherché

CHF 13'119.-

Localisation

Ouganda, sud-est du pays, ville de Jinja

» 19-149_Eirene-web.pdf